N°2 Les mots dedans dehors

N°1 Les mots dedans dehors

Les mots dedans dehors / FMAC-MottAttoM Cédric Mabilais (1)

L’œuvre de Peter Downsborough Art/Traces (2014-2016) est au cœur de ce projet d’atelier et de fête, initié par le Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève (FMAC).

©photo: Sandra Pointet

Quinze personnes se sont rassemblées à MottAttoM pour dessiner, écrire, construire durant cinq mardis du mois de mars et d’avril. Investir l’espace public, lors de la fête du quartier était l’objectif final de l’atelier. Nous avons travaillé sur le thème des mots avec le parti pris de partir de soi et des lieux. En adoptant le principe des poupées Russes, les mots se sont imbriqués dans plusieurs espaces successifs. D’abord inscrit sur des formats papiers classiques, ils devaient ensuite trouver une place dans l’atelier, puis se recombiner en trois dimensions sur des maquettes. Celles-ci se déplaçaient à l’extérieur pour se nicher dans un lieu adéquat. Petit à petit, tous ces dessins et manipulations ont composé un portrait de chacun des participants.

Sur l’esplanade, le portrait est lié aux arbres, ils sont nombreux, plantés sur une immense longueur. Si l’on flâne du côté du parc Trembley vers le parc Beaulieu, la promenade débute par le mot TEMPS. La déambulation le long des plantations est associée à l’idée de durée. Chacun a trouvé des mots correspondant à trois périodes de sa vie : passée, présente et future, avec pour chaque phase un code couleur différent. Des fichiers informatiques ont été créés pour pouvoir découper les mots au laser sur du carton de récupération. Les mots sont installés sur les centaines de tuteurs de l’esplanade le 28 avril. Ils s’emparent aussi des poubelles, ce jour-là, elles changent d’allure.
Virginie Delannoy