La Nuit des Musées 2018 – Lost in translation La Nuit des Musées 2018 – Les statues dansent

La Nuit des Musées 2018 – Les fausses-vraies histoires

Le projet :

Devenu visible lors de l’édition 2018 de la Nuit des musées à Genève,  un fil de deux ans de rencontres et d’échanges entre les médiateurs des Musées d’art et d’histoire et les étudiants de l’Université Ouvrière de Genève (le cours de français avancé pour des étrangers qui étudient la langue française pour mieux s’intégrer dans la vie à Genève) s’est transformé en un voyage plein de surprises.

Le résultat s’est retrouvé dans la productions d’activités variées – créatives, participatives, narrative, en lien avec les oeuvres du Musée, lors de l’événement de la Nuit des musées.

Un projet mené par les équipes de médiation du MAH – Isabelle Burkhalter, Alix Fiasson, David Matthey, Murielle Brunschwig, Loyse Graf et les élèves de l’UOG.

L’activité et les créations :

Le public était invité à jouer avec les étudiants de l’UOG, ces derniers présentent les œuvres en médiateurs malicieux.

L’air aussi sérieux l’un que l’autre, deux étudiants racontent chacun une version de l’histoire de l’œuvre en mettant leur imagination en scène, embrouillant le public entre la vraie et la fausse  histoire.

En se laissant emporter par ses différentes versions le public a pour mission de découvrir laquelle des deux versions est la « vraie ».

Les œuvres abordées au fil des visites des collections :

Dans la section des beaux-arts le tableau de Jean-Pierre Saint-Ours, Les Jeux Olympiques :

Dans la section de l’archéologie la statue d’Achille :

Dans la section des beaux-arts le tableau de Félix Edouard Valloton , Le Bain Turc :