Elle nous parle de la fierté Genève ville ouverte

C’est un immense radeau

Rencontre au pied d'une oeuvre / FMAC-UOG Marlyse (2), Rachel (2)

Ceci est une création de Marlyse Schwartz et Rachel Marques au pied de l’oeuvre de Ellen Versluis (Santiago du Chili / Chili, 1966), Partition1994-2009

2009 – Coll. Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève (FMAC)

Installation, oeuvre intégrée à l’architecture
Bois, acier, caoutchouc (39 rideaux d’écluse récupérés)
Dimensions: 47.5 x 2.4 m (hors tout); poids: 400 kg (chaque rideau)

 

« Les mouvements du courant, profond, apaisent peines de cœur et soucis, et l’oubli s’installe l’espace d’un moment … »

Arrimé à un pont piétonnier, c’est un immense radeau fait de bois et d’acier récupérés d’une ancienne écluse. Trois plateformes de bois surélevées permettent aux passants et habitués de s’asseoir, lire et passer leur pause de midi.

Les rêveurs se laissent emporter par l’eau qui coule tout autour d’eux pour rejoindre l’Arve, plus loin. Les mouvements du courant, profond, apaisent peines de cœur et soucis, et l’oubli s’installe l’espace d’un moment.

Rachel Marques (portugaise/suisse)
et
Marlyse Schwarz (suisse)

Genève le 21 Août 2017